array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => 'no-barba',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)

Licence Générale Génie Civil parcours Economie de la Construction en partenariat avec le CNAM Hauts de France en alternance en contrat d'apprentissage ou contrat de professionnalisation

Le Bâtiment est le premier employeur de France. Le poids économique des entreprises du
bâtiment est particulièrement important pour l’économie du pays.
Ce secteur recrute chaque année environ 80 000 personnes. Tous les niveaux de formation et tous les postes sont concernés. Des emplois sont à pourvoir dans près de 32 métiers de haute technicité. Ils sont tous ouverts aux femmes.

Licence Générale Génie Civil

A QUI S’ADRESSE CETTE FORMATION 

  • aux titulaires d’un diplôme bac+2 du secteur BTP (120 ECTS) après sélection sur dossier de candidature et entretien individuel.
  • sous conditions, aux titulaires d’un titre professionnel de niveau III et aux diplômés des domaines scientifiques et/ou techniques (120 ECTS), de l’architecture (180 ECTS) et de l’immobilier (180 ECTS).

LA FORMATION

C’est un diplôme d’Etat de niveau III délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de niveau bac + 2 qui se prépare en formation initiale mais aussi en alternance.

L’objectif principal du parcours ECO est de former les techniciens supérieurs aux méthodologies de la prescription et du chiffrage d’une opération de construction pour accéder au statut de cadre technique dans leur domaine. Après validation du tronc commun scientifique et de l’examen d’admission, la licence donne également accès au diplôme d’ingénieur BTP du Cnam. L’ensemble des ECTS acquis en L3 sont valorisables dans le diplôme d’ingénieur BTP du Cnam. Des passerelles sont également possibles vers certains masters de génie civil, d’immobilier ou de science de gestion. 

LES COMPETENCES VISEES

  • Maîtriser la gestion de projets de construction. 
  • Maîtriser l’environnement juridique d’une opération (chiffrages, métrés, études de prix)
  • Expertiser les procédés techniques.
  • Mettre en œuvre les procédures d’appel d’offres et de mise en concurrence.
  • Rédiger les pièces administratives, dépouiller, analyser ces offres et passer les marchés. 
  • Piloter et coordonner les divers intervenants.

STAGE 

1ère année : 4 semaines
2ème année : 7 semaines

LA POURSUITE D’ETUDES

La Licence Générale Génie Civil est conçue pour permettre une insertion directe dans la vie active. Cependant une poursuite d’études est envisageable vers une école d’ingénieur .
En école d’ingénieurs 
Pour les meilleurs étudiants de la promotion :
HEI et Polytech Lille

LES METIERS VISES

Le titulaire de la Licence Générale Génie Civil exerce ses activités en tant qu’économiste de la construction aussi bien en maitrise d’ouvrage ou en maitrise d’oeuvre que dans les entreprises du bâtiment : les bureaux d’études, les cabinets d’architectes, les administrations ou les collectivités territoriales…. Il a de nombreuses compétences dans le domaine du numérique appliqué à son secteur d’activité.

LES MODALITES ET DELAIS D’ADMISSION

Accès sur dossier : tests et/ou entretien de positionnement.
Pour l’apprentissage, la signature d’un contrat d’apprentissage reste obligatoire (Cerfa 10103* à remplir par l’entreprise)
Délais : article L.6222-12 du code du travail : « La date de début de la formation pratique chez l’employeur ne peut être postérieure de plus de trois mois au début d’exécution du contrat. »

 

Le Bâtiment est le premier employeur de France. Le poids économique des entreprises du
bâtiment est particulièrement important pour l’économie du pays.
Ce secteur recrute chaque année environ 80 000 personnes. Tous les niveaux de formation et tous les postes sont concernés. Des emplois sont à pourvoir dans près de 32 métiers de haute technicité. Ils sont tous ouverts aux femmes.

Licence Générale Génie Civil

A QUI S’ADRESSE CETTE FORMATION 

  • aux titulaires d’un diplôme bac+2 du secteur BTP (120 ECTS) après sélection sur dossier de candidature et entretien individuel.
  • sous conditions, aux titulaires d’un titre professionnel de niveau III et aux diplômés des domaines scientifiques et/ou techniques (120 ECTS), de l’architecture (180 ECTS) et de l’immobilier (180 ECTS).

LA FORMATION

C’est un diplôme d’Etat de niveau III délivré par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, de niveau bac + 2 qui se prépare en formation initiale mais aussi en alternance.

L’objectif principal du parcours ECO est de former les techniciens supérieurs aux méthodologies de la prescription et du chiffrage d’une opération de construction pour accéder au statut de cadre technique dans leur domaine. Après validation du tronc commun scientifique et de l’examen d’admission, la licence donne également accès au diplôme d’ingénieur BTP du Cnam. L’ensemble des ECTS acquis en L3 sont valorisables dans le diplôme d’ingénieur BTP du Cnam. Des passerelles sont également possibles vers certains masters de génie civil, d’immobilier ou de science de gestion. 

LES COMPETENCES VISEES

  • Maîtriser la gestion de projets de construction. 
  • Maîtriser l’environnement juridique d’une opération (chiffrages, métrés, études de prix)
  • Expertiser les procédés techniques.
  • Mettre en œuvre les procédures d’appel d’offres et de mise en concurrence.
  • Rédiger les pièces administratives, dépouiller, analyser ces offres et passer les marchés. 
  • Piloter et coordonner les divers intervenants.

STAGE 

1ère année : 4 semaines
2ème année : 7 semaines

LA POURSUITE D’ETUDES

La Licence Générale Génie Civil est conçue pour permettre une insertion directe dans la vie active. Cependant une poursuite d’études est envisageable vers une école d’ingénieur .
En école d’ingénieurs 
Pour les meilleurs étudiants de la promotion :
HEI et Polytech Lille

LES METIERS VISES

Le titulaire de la Licence Générale Génie Civil exerce ses activités en tant qu’économiste de la construction aussi bien en maitrise d’ouvrage ou en maitrise d’oeuvre que dans les entreprises du bâtiment : les bureaux d’études, les cabinets d’architectes, les administrations ou les collectivités territoriales…. Il a de nombreuses compétences dans le domaine du numérique appliqué à son secteur d’activité.

LES MODALITES ET DELAIS D’ADMISSION

Accès sur dossier : tests et/ou entretien de positionnement.
Pour l’apprentissage, la signature d’un contrat d’apprentissage reste obligatoire (Cerfa 10103* à remplir par l’entreprise)
Délais : article L.6222-12 du code du travail : « La date de début de la formation pratique chez l’employeur ne peut être postérieure de plus de trois mois au début d’exécution du contrat. »

 

Cette formation vous interesse ?

Contactez-nous