Nos élèves sont vraiment formidables et plein de talents. Bravo Louis !

Nos élèves sont vraiment formidables et plein de talents. Voici Louis qui est un de mes élèves, c’est un jeune garçon très sportif et à n’en pas douter un futur champion ! Louis a participé au championnat de France de canoë kayak et le mieux est de lui donner la parole.
Félicitations à toi Louis !
Sandrine THILLOY Professeur Principal et Enseignante en Anglais 

Bonjour je suis Louis TRENTESAUX, élève de seconde au lycée Ozanam.
Le week-end du 10 et 11 octobre je suis allé au championnat de France de canoë kayak sur les épreuves de marathon.
Cette épreuve consiste à faire de longues distances (ici 15km) en kayak avec des zones de portages où on doit courir en portant son bateau sur une distance de 100m environ.
Sur le week-end j’ai fait deux courses, une en k2 (kayak 2 places) où mon coéquipier et moi sommes arrivés 5ème sur 15 et une en k1 (kayak 1 place) où je suis arrivé 14eme sur 45.

Les courses on été très dures mais le mental a vite pris le relais, ce qui m’a fort aidé.

Je finirai avec une phrase qui me tient à cœur :
“Quand on veut on peut !! »

Nos élèves sont vraiment formidables et plein de talents. Voici Louis qui est un de mes élèves, c’est un jeune garçon très sportif et à n’en pas douter un futur champion ! Louis a participé au championnat de France de canoë kayak et le mieux est de lui donner la parole.
Félicitations à toi Louis !
Sandrine THILLOY Professeur Principal et Enseignante en Anglais 

Bonjour je suis Louis TRENTESAUX, élève de seconde au lycée Ozanam.
Le week-end du 10 et 11 octobre je suis allé au championnat de France de canoë kayak sur les épreuves de marathon.
Cette épreuve consiste à faire de longues distances (ici 15km) en kayak avec des zones de portages où on doit courir en portant son bateau sur une distance de 100m environ.
Sur le week-end j’ai fait deux courses, une en k2 (kayak 2 places) où mon coéquipier et moi sommes arrivés 5ème sur 15 et une en k1 (kayak 1 place) où je suis arrivé 14eme sur 45.

Les courses on été très dures mais le mental a vite pris le relais, ce qui m’a fort aidé.

Je finirai avec une phrase qui me tient à cœur :
“Quand on veut on peut !! »

Une question ? Besoin d'infos ?

Contactez-nous