array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => 'no-barba',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)
array (
  0 => '',
)

Visite des différents lieux de Strasbourg durant l’échange Franco-Germano-Danois

Cette journée du vendredi 6 décembre  fut très intense et riche.

Notre première visite a été consacrée au parlement Européen de Strasbourg. Un immense bâtiment circulaire et transparent symbolisant la possibilité de débattre et la transparence des décisions. Nos élèves se sont montrés très respectueux du lieu et ont été très à l’écoute des différentes explications en anglais (ils n’ont quasiment plus besoin de traduction). Ils sont toujours impressionnés par les personnes qui parlent plusieurs langues de façon naturelle et regrettent de ne pouvoir en faire autant. Je souligne, cependant, qu’ils ont fait d’énormes progrès et parlent couramment en anglais avec tous les élèves qu’ils soient allemands, danois, italiens.

Après avoir déjeuné, nous avons visité le conseil de l’Europe où les élèves ont été surpris de voir la présence des Russes, des Turcs et d’autres pays ne faisant pas partie de l’UE. Il leur a été expliqué la différence entre l’Europe en tant que continent de coopération dans divers domaines comme la sécurité, et l’Union Européenne dans laquelle nous pouvons commercer, voyager et vivre en toute liberté.

Nous avons, enfin, terminé ce périple par la visite du marché de Noël de Strasbourg très empreint de traditions et de symboles forts comme cet immense sapin de Noël ainsi que la magnifique cathédrale.

Nous sommes rentré à 20h30, les élèves étaient épuisés mais ravis de leur journée.

 

Michaël LOUAGE – Professeur Accompagnateur

Cette journée du vendredi 6 décembre  fut très intense et riche.

Notre première visite a été consacrée au parlement Européen de Strasbourg. Un immense bâtiment circulaire et transparent symbolisant la possibilité de débattre et la transparence des décisions. Nos élèves se sont montrés très respectueux du lieu et ont été très à l’écoute des différentes explications en anglais (ils n’ont quasiment plus besoin de traduction). Ils sont toujours impressionnés par les personnes qui parlent plusieurs langues de façon naturelle et regrettent de ne pouvoir en faire autant. Je souligne, cependant, qu’ils ont fait d’énormes progrès et parlent couramment en anglais avec tous les élèves qu’ils soient allemands, danois, italiens.

Après avoir déjeuné, nous avons visité le conseil de l’Europe où les élèves ont été surpris de voir la présence des Russes, des Turcs et d’autres pays ne faisant pas partie de l’UE. Il leur a été expliqué la différence entre l’Europe en tant que continent de coopération dans divers domaines comme la sécurité, et l’Union Européenne dans laquelle nous pouvons commercer, voyager et vivre en toute liberté.

Nous avons, enfin, terminé ce périple par la visite du marché de Noël de Strasbourg très empreint de traditions et de symboles forts comme cet immense sapin de Noël ainsi que la magnifique cathédrale.

Nous sommes rentré à 20h30, les élèves étaient épuisés mais ravis de leur journée.

 

Michaël LOUAGE – Professeur Accompagnateur

Une question ? Besoin d'infos ?

Contactez-nous